Retour à la liste

Printable version

Salons et expositions : les 3 raisons de sauter le pas

L’Île-de-France accueille chaque année plus de 400 salons (professionnels, grand public et mixtes) qui rassemblent près de 9 millions de visiteurs. Pourtant, le salon reste un média sous-exploité, notamment par les TPE/PME.

Avec 700 000 m² de surfaces, Paris Île-de-France propose l’offre d’infrastructures la plus riche et variée du monde pour accueillir des événements professionnels. Ces salons, qu’ils soient grand public ou professionnels, permettent aux entreprises qui exposent de signer chaque année 17 millions de contrats, et de réaliser plus de 30,5 milliards d’euros de chiffre d’affaire (source : Unimev - Bilan chiffré de la filière). Panorama des raisons de sauter le pas !

#1 Les salons sont des catalyseurs pour le business

Outils complets et efficace pour booster le business, les salons servent souvent de générateurs d’affaires. D’après l’Unimev, 84% des entreprises développent leur chiffre d’affaires grâce à leur participation à un salon. Un quart de celui-ci est généré pendant la manifestation et les trois quarts dans les mois qui suivent, ce qui suppose de préparer activement sa participation. Dans certains cas, les salons servent également à médiatiser les contrats passés au cours de l’année, et donc de jouer sur l’image de l’entreprise. Enfin, les salons sont souvent des portes d’entrée sur les marchés internationaux. D’après les estimations de l’Unimev, les entreprises exposantes réalisent un tiers de leur chiffre d’affaire avec des clients étrangers.

#2 La participation à un salon nourrit l’image de l’entreprise

Les manifestations professionnelles ou grand public sont de redoutables outils de communication pour les entreprises. Ces temps forts permettent de faire connaître son offre ou son produit tout en prospectant de nouveaux clients. « Dès lors que je participe à un salon, je suis reconnu comme un expert du domaine » explique Eric Van Gelderen, responsable des ventes pour Disney Business Solutions. « Nous accueillons par exemple IT Partner, l’un des salons emblématiques du secteur de l’information et des nouvelles technologies. Participer à ce salon est un gage de notoriété pour les entreprises du secteur. » « La meilleure illustration de ce phénomène est que les entreprises reviennent, chaque année la fréquentation augmente », poursuit Céline Distinguin, chargée d’événements pour Disney Business Solutions.

#3 … et permet de faire partie d’un écosystème

Entretenir son réseau, nouer des partenariats nouveaux, voire surveiller son marché, les avantages à faire partie d’un écosystème sont nombreux. Outre la question des affaires, ces manifestations sont également l’occasion de mobiliser les équipes en interne. Comme le note Eric Van Gelderen, les salons permettent également de « former tout son personnel en une seule fois, en délivrant une communication unique, un message fort pour mobiliser les gens. Des entreprises de la distribution ou des services organisent annuellement leurs grands rendez-vous professionnels dans nos espaces événementiels. » Qu’attendez-vous pour sauter le pas ?

 

Source : Bilan chiffré de la filière des métiers de l’événement, UNIMEV, 2018

 


A lire aussi

Retour à la liste